> Une balle de 30 - 30 ...

Rédigé le 20/10/2011.

 

Après avoir fait jeu égal avec Saint-Raphaël puis inquiété Nantes, le Sélestat-Alsace handball a fait trembler Chambéry, hier soir, en Savoie. Le tarif est malheureusement le même - une défaite de deux buts -, mais chapeau à ces garçons.

 

On pouvait craindre pour les Sélestadiens, partis d’Alsace sans Pesic (sans, aussi, Salami, François-Marie et Rechal) pour s’en aller défier une équipe de Chambéry toujours invaincue qui, elle, s’alignait au grand complet, Bertrand Roiné faisant sa rentrée à l’occasion.

On pouvait craindre, d’autant que le SAHB allait devoir faire sans Ostarcevic, touché aux adducteurs dès la 17 e’. Au final, ce sont les Savoyards qui ont tremblé jusqu’au bout, tout heureux de voir Dumoulin détourner un dernier tir alsacien, celui du 30-30, avant que Roiné ne scelle définitivement le sort des Bas-Rhinois.

C’est que ces derniers furent remarquables hier, eux qui menèrent au score durant 24 minutes.

 

Tellement mieux que les Bas-Rhinois se donnèrent une balle de 30-30 à moins d’une minute du coup de sifflet final

 

Grâce à Fulop, mais également à un côté gauche détonant (quatre buts pour Beretta, cinq pour Podsiadlo avant la pause), le SAHB s’était ainsi d’entrée de jeu propulsé en tête (0-2, 2-4, 5-5, mais 5-7 à la 10 e’).

Il s’offrit même trois balles de +3, mais pour n’avoir su les convertir, pour avoir perdu Ostarcevic puis mal exploité deux supériorités numériques, les Alsaciens permettaient ... la suite sur http://www.dna.fr/sports/2011/10/20/ces-garcons-sont-beaux