Sélestat Alsace Handball

Laszlo Fulop : comme dans un rêve !!

Rédigé le 12/09/2011.

> Laszlo Fulop : comme dans un rêve !!

 

Le Sélestat Alsace Handball n’a pas manqué son retour en D1, hier soir au CSI, face à Créteil. En s’imposant face à l’autre promu de Pro D2 (26-24), les Violets ont déjà engrangé deux points précieux, surtout compte tenu du calendrier démentiel qui leur est réservé lors des premières journées de championnat.

Le chemin est certes encore long, mais comme le dit le dicton, « ce qui est pris n’est plus à prendre ». Dans un championnat où le maintien violet sera grandement conditionné par les résultats à domicile (le CSI n’a étonnamment pas fait le plein hier avec seulement 1 500 spectateurs), Sélestat s’est ouvert la voie contre Créteil. Ces deux premiers points précieux sont du plus bel effet, surtout quand on jette un coup d’œil sur le calendrier des Sélestadiens lors des premières journées (Tremblay, Saint-Raphaël, Chambéry, Montpellier !).

Laszlo Fulop a déjà conquis le public violet

Ce premier succès, Sélestat l’a construit sur une défense de fer. « On s’était dit avant le match que l’on gagnerait en étant costaud défensivement. On encaisse 24 buts, c’est parfait », confiait un Jean-Luc Le Gallaux anges après la rencontre. Dans les buts, Laszlo Fulop a déjà conquis le public violet. Les 22 arrêts du gardien hongrois ont grandement contribué à la victoire du SAHB.

Dès les premières minutes, on avait senti les Sélestadiens dans le rythme. Tout le temps devant au score (hormis à la 3e, 1-2), les joueurs de Jean-Luc Le Gall perturbaient les offensives franciliennes (5-3, 8 e puis -, 10-8, 22 e). Un but de Limer à la sirène empêchait néanmoins les Violets de virer en tête à la pause (12-12).

En seconde période, Fulop continuait son festival et Sélestat prenait le large (18-13, 37 e). Mais en infériorité numérique, le promu alsacien se faisait des frayeurs (18-17, 44 e). Un nouvel effort défensif plus tard, les Violets se donnaient un peu d’air (24-21, 56 e). Et Salami, à dix secondes de la fin, ne tremblait pas pour convertir le penalty de la victoire alors que Créteil était revenu tout près.

« On sait que l’on s’en sortira ensemble cette saison », soufflait encore l’entraîneur sélestadien. La démonstration en a été faite face à Créteil. Pour l’instant remplaçant derrière Podsiadlo sur le poste d’arrière gauche, Frédéric Beauregard a passé plus de temps sur le banc que sur le terrain hier. Mais ses deux buts dans les cinq dernières minutes ont été décisifs.

« J’aurais été très frustré de perdre ce match… »

« Je suis très satisfait du comportement général de l’équipe, confiait Jean-Luc Le Gall. J’ai un seul regret, celui de ne pas avoir tué le match, alors que l’on aurait pu le faire. » Parfois défaillants sur le repli défensif, les Sélestadiens ont donné des occasions à Créteil de rester dans la partie. Mais même sous la pression, les coéquipiers de Michal Salami n’ont pas craqué. « Je félicite les gars. J’ai apprécié cette sérénité. Nous sommes restés concentrés. J’aurais été très frustré de perdre ce match… »

Il n’en a heureusement rien été et le SAHB a commencé cette saison comme il avait terminé la précédente : par une victoire à domicile contre Créteil (en juin, les Sélestadiens avaient battu les Franciliens lors du match retour pour le titre de champion de France de Pro D2). Assurément de bon augure pour la suite.

Simon Giovannini - DNA

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales