Sélestat Alsace Handball

Dans l'histoire !

Rédigé le 27/10/2011.

> Dans l'histoire !

 

Ce dimanche 30 octobre 2011 restera dans l’histoire du handball sélestadien.


Parce que, pour la première fois, la formation phare de la Ligue d’Alsace accueillera un de ses adversaires hors de ses bases. Et pas n’importe où, puisque c’est au Rhenus sport, devant 5500 spectateurs, que le SAHB se frottera à Montpellier, le champion de France en titre, le recordman en la matière (12 sacres nationaux depuis 1995).


Ce dimanche est ainsi jour de fête pour les hommes de Jean-Luc Le Gall et leurs supporteurs, pour tous ceux, aussi, sevrés de handball de haut niveau depuis... 1995 et la disparition du Racing. Il y a l’EuroTournoi c’est vrai, mais les Strasbourgeois mériteraient bien évidemment de ne pas avoir à attendre un an pour se régaler.

 

C’est jour de fête, aussi, parce que c’est le grand Montpellier qui dépose sa carte de visite au Wacken. Ce qui se fait de mieux en France depuis une quinzaine d’année. Autant dire que les « violets » d’Olivier Jung ne seront, eux, pas à la fête.

Parce que, pour l’énorme majorité d’entre eux, ce sera la première fois qu’ils évolueront devant autant de monde, ce à quoi les Héraultais sont habitués, eux qui ont déjà et souvent joué dans les plus grandes et les plus belles salles d’Europe. Eux qui ont déjà fréquenté le Rhenus sport à l’occasion de l’ET, ce qu’aucun Bas-Rhinois n’a fait. Face à l’armada du Pacha Patrice Canayer, ce sera mission impossible, si tant est qu’impossible fait, cette saison, partie du vocabulaire sélestadien. Héroïques il y a une dizaine de jours à Chambéry (31-29) tout comme ils avaient été remarquables, un peu plus tôt dans la saison, face à Saint-Raphaël ou à Nantes, les Alsaciens, sans François-Marie, Salami et Ostarcevic (excusez du peu) devront encore élever leur niveau de jeu s’ils veulent faire bonne figure. Ou mieux encore.


C’est qu’en face, il n’y a que du lourd, du très lourd.

 

De l’international en veux tu, en voilà. Les champions du monde tricolores que sont Karabatic, Guigou, Honrubia ou Accambray, mais aussi les Slovènes Prost (appelé en remplacement de l’ancien du SCS Mika Robin, ce dernier ne devant retrouver les terrains qu’en fin d’année), Kavticnik ou Gajic, Tej (autre ancien de la maison violette) et Hmam les Tunisiens, Stochl le Slovaque ou Bojinovic le Serbe. Ce MAHB-là rêve de sacre européen, d’un deuxième succès en Ligue des champions après celui décroché en 2003, quand le SAHB n’ambitionne que le maintien au plus haut niveau français...


C’est mission impossible, si tant est... Mais Laszlo Fulop (vraisemblablement au repos pour ce match) et ses petits camarades ont montré, depuis le début de saison, une telle envie, un tel courage et tant de valeurs, qu’on a envie de croire qu’ils peuvent titiller, un temps au moins, le plus longtemps possible, cette superbe mécanique qu’est cette équipe de Montpellier. Après tout, qui ne rêve pas n’a rien...

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales