Sélestat Alsace Handball

L’étau se resserre

Rédigé le 29/04/2013.

> L’étau se resserre

 

Le Sélestat Alsace Handball a perdu le match qu’il ne fallait pas perdre contre Saint-Raphaël. La première victoire à domicile en 2013 se fait toujours attendre et les Violets n’ont désormais plus aucun joker dans cette angoissante lutte pour le maintien.

 

Les visages sombres, à peine le match terminé, traduisaient tout le dépit sélestadien. « On a pris un petit coup au moral », soufflait ainsi Olivier Jung. Le pivot violet sait que son équipe est passée à côté d’une victoire aussi importante que nécessaire. Car Sélestat a encore vu sa marge de manœuvre se réduire après cette 4e défaite de rang.


«On va devoir se battre jusqu’au bout»

 

La seule bonne nouvelle, parce que l’on peut toujours trouver un petit rayon de soleil dans la grisaille, c’est le revers de Créteil à Ivry, qui permet aux Alsaciens de conserver trois points d’avance sur la zone rouge. Pour le reste, tout le monde a repris du terrain et les joueurs de Jean-Luc Le Gall glissent à une inconfortable 11e place au classement.

 

«Saint-Raphaël était prenable», estime Olivier Jung. C’est une évidence, Sélestat méritait sans aucun doute un peu plus, ne serait-ce que pour son incroyable volonté de ne jamais abdiquer. Mais cela n’a pas empêché les Varois de faire la loi dans les dix dernières minutes, inversant eux aussi une situation défavorable (23-21 à la 50e ).

 

Saint-Raphaël était prenable, mais Sélestat n’a pu éviter ses trop récurrents passages à vide. « On n’a pas joué soixante minutes, déplore le pivot sélestadien. Ça coûte cher, surtout en ce moment où les points sont importants… »

 

Les Violets avaient pourtant eu le mérite de se remettre d’une entame de match plus que balbutiante (0-5, 7e ). François-Marie finissait par percer le coffre-fort varois (1-5, 7e ), mais les gauchers Stehlik et Tomas maintenaient leur équipe à bonne distance (3-7, 12e ).

 

Et puis Sélestat redevenait Sélestat, dans le sillage d’un François-Marie au poignet foudroyant (7-7, 17e ).

 

Saint-Raphaël parvenait à contenir l’embellie adverse (7-10, 20e ), mais c’était sans compter sur l’orgueil des coéquipiers de Yuriy Petrenko.

 

Suite de l'article DNA

 

Crédit photo : Franck Delhomme

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

26 - 32

Journée 22

Prochain Match

vs

13/05/2017 à 20:00 au Palais des sports de la Valette de Cesson-Sévigné

Journée 23

Classement de la saison

29/04/2017

1 - PARIS 42 pts

2 - NANTES 39 pts

3 - MONTPELLIER 32 pts

4 - SAINT-RAPHAëL 32 pts

5 - NîMES 22 pts

6 - CHAMBéRY 22 pts

7 - TOULOUSE 21 pts

8 - AIX 20 pts

9 - IVRY 18 pts

10 - DUNKERQUE 18 pts

11 - CESSON-RENNES 15 pts

12 - SARAN 14 pts

13 - CRéTEIL 10 pts

14 - SéLESTAT 3 pts

> voir le tableau complet

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales