Sélestat Alsace Handball

Une finale pimentée

Rédigé le 27/05/2013.

> Une finale pimentée

 

Plobsheim (N3) aura tout tenté pour chatouiller Sélestat II (N1) le plus longtemps possible. Mais l’esprit et le courage, parfois, ne suffisent pas face au savoir-faire.

 

Les joyeux et endurants supporters de Plobsheim auront chanté bien longtemps encore après le dernier coup de sifflet. Car il fallait attendre un peu, laisser de l’espace aux accolades, aux mots de l’entraîneur, aux mots des joueurs rassemblés dans cette mêlée compacte pas loin du milieu du terrain, comme ils avaient été unis quelques minutes plus tôt durant cette heure de jeu.

 

« En face, la puissance était bien supérieure, mais on s’est battu »

 

Et puis l’ovation et la communion sont venues, histoire de saluer cette formidable équipe qui, une fois de plus, aura disputé son match en se livrant corps et âme.

 

« Mes joueurs ont été combatifs, sans complexe, dira Guy Adler, l’entraîneur du POC. C’était notre mot d’ordre et on a réussi à se faire plaisir sans se soucier de la hiérarchie. En face, la puissance était bien supérieure, mais on s’est battu et c’est une jolie façon de boucler une belle saison comme ça. »

 

Le POC verra la N2 à la rentrée, c’est juste l’échelon en dessous de Sélestat II qui a, de son côté également, réussi une superbe saison, grâce à un cycle retour particulièrement fringuant.

 

« Cette coupe, c’est une belle finalité pour notre saison avant que le groupe ne se sépare quelque peu, résumera Thierry Demangeon, l’entraîneur sélestadien. Mes jeunes joueurs ont montré en N1 qu'ils savaient jouer chaque match à fond. Et ils l’ont démontré encore une fois durant cette finale. Ils auraient pu la prendre à la légère, mais non : chaque match, ils ont envie de le gagner. »

 

Et celui-là, il fallait effectivement avoir vraiment envie de le gagner. La moindre panne de motivation aurait fait pencher la coupe du côté du POC tant ses joueurs auront fait preuve de générosité et d’obstination.

 

En début de partie pourtant, le défi physique est rude. Le jeu va vite, très vite et les joueurs du POC doivent faire bien plus d’efforts pour arriver à marquer un but. Mais les premiers chocs passés, le jeu s’équilibre presque : 3-8 (12e ), mais 9-13 (20e ) et 16-20 à la pause. Plobsheim encaisse, mais ne rompt surtout pas.

 

Suite article DNA

 

Photo : Laurent REA

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/06/2017 à 20:30 au Palais des sports René Bougnol de Montpellier

Journée 26

Classement de la saison

22/06/2017

1 - PARIS 48 pts

2 - NANTES 45 pts

3 - MONTPELLIER 40 pts

4 - SAINT-RAPHAëL 35 pts

5 - CHAMBéRY 26 pts

6 - DUNKERQUE 26 pts

7 - TOULOUSE 25 pts

8 - AIX 22 pts

9 - IVRY 22 pts

10 - NîMES 22 pts

11 - CESSON-RENNES 16 pts

12 - SARAN 16 pts

13 - CRéTEIL 16 pts

14 - SéLESTAT 5 pts

> voir le tableau complet

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales