> Un final en beauté

Rédigé le 30/05/2013.

 

Comme l’an passé (c’était contre Tremblay), Sélestat a achevé sa saison à domicile par une victoire. Ivry n’a pas résisté à l’envie des coéquipiers de Valentin Aman qui reprennent la 8e place.

 

L’heure était à la fête, hier à Sélestat. On a bien sûr célébré le maintien des Violets en D1 pour cet ultime match à domicile de la saison, mais également la montée en D2 de l’ATH, dont les joueuses étaient présentes au CSI pour l’occasion.

 

On a aussi salué une dernière fois Valentin Aman. Le jeune pivot a ainsi reçu une belle ovation de la part du public sélestadien lors de la présentation des équipes. Le futur joueur de Pontault-Combault aura sans doute apprécié, tout comme il gardera en mémoire la banderole brandie par ses coéquipiers avant le coup d’envoi : « Merci pour tout Val et bonne route ! »


Sélestat ira défendre sa 8e place à Aix-en-Provence jeudi

 

Le temps des célébrations passé, les coéquipiers de Yuriy Petrenko ont montré dès les premières minutes que le maintien ne les avait pas rassasiés. Salami montrait la voie (1-0, 2e ), imité quelques instants plus tard par Pesic (2-0, 4e ). Et si Diego Simonet égalisait pour Ivry (2-2, 7e ), le Sélestat Alsace Handball reprenait vite les commandes, porté une défense intraitable et un Fulop étincelant (6-3, 14e ).

 

Un nouveau rapproché francilien n’entravait pas la marche en avant des joueurs de Jean-Luc Le Gall (9-7, 23e ). Podsiadlo et Salami relançaient la machine violette, l’ailier gauche polonais réussissant même, dans un angle fermé, une superbe roucoulette pour lober Chapon, le gardien ivryen (12-8 à la 26e puis 13-9 à la pause).

 

Le début de seconde période allait assommer les joueurs de Pascal Léandri. Le 5-0 alsacien propulsait les Sélestadiens vers leur 9e succès de la saison (18-9, 36e ). Et si l’attaque violette se déréglait pendant quelques minutes (aucun but entre la 41e et la 48e ), Ivry restait loin derrière (22-15, 49e ). Sélestat filait vers une victoire logique et une 8e place qu’il s’agira de défendre, jeudi prochain à Aix-en-Provence.

 

Suite article DNA

 

Photo DNA : JP Kayser