> Omeyer, “Kieler”

Rédigé le 11/06/2013.

 

Thierry Omeyer a fait ses adieux au public de Kiel la semaine dernière, tournant avec émotion la page la plus brillante de sa carrière. Retour sur ces « sept années de bonheur » qui ont vu le gardien alsacien entrer au panthéon de son sport.

 

On avait rarement vu Thierry Omeyer aussi ému. Le vibrant hommage rendu par le THW Kiel, mercredi dernier à la fin du match contre Wetzlar, son dernier à la Sparkassen Arena, est allé droit au cœur du gardien alsacien, en partance pour Montpellier.

Pendant sept ans, “Titi” a été l’emblème du « plus grand club du monde » comme il aime à le répéter. L’emblème, mais aussi la clé de voûte de tous ses innombrables succès depuis 2006. Et ses adieux, forcément, se sont accompagnés d’une intense émotion.

 

L’Alsacien pressentait que ce moment serait particulier. Il l’a été, sans doute même au-delà de tout ce qu’il avait imaginé. Plus d’une heure après le coup de sifflet final, le public du THW était toujours là, debout, à acclamer ses héros sur le départ (Ahlm, Ilic et Narcisse faisaient également leurs adieux). Quand il s’est emparé du micro, le Haut-Rhinois n’a cessé de remercier ce « club spécial ».


« Être reconnu de cette façon par un club comme Kiel, c’est indescriptible. Je ne trouve pas les mots… »

 

« C’est très dur de partir », a-t-il lancé, au bord des larmes, en cherchant du regard Jean-Paul et Renée, ses parents, Christian, son inséparable frère jumeau, ou Hervé, l’ami de toujours, qui avaient fait – avec d’autres – le voyage jusqu’à Kiel pour partager avec lui cet instant de gloire.

 

C’est une évidence, Thierry Omeyer a marqué l’histoire du club allemand. À tel point que le THW a fait une exception pour l’Alsacien. En haut, tout en haut de la Sparkassen Arena trônent fièrement les portraits de Dahlinger, Lövgren, Petersen et Wislander.

 

Depuis mercredi dernier, le Cernéen a désormais le sien, même s’il n’a pas porté au moins dix ans, au contraire de ces quatre figures du passé, le maillot des “Zebras”.

 

Suite de l'article DNA

 

Photos maxppp