> Une rentrée de classe pour Arnaud Freppel et Sélestat ?

Rédigé le 14/09/2013.

 

Le SAHB aimerait marquer le premier match de sa vingtième saison au plus haut niveau, ce soir, par un succès face au promu Dijon. Un rendez-vous qu’Arnaud Freppel et ses coéquipiers attendent avec impatience.

 

« Comme à chaque intersaison, on est content de voir la compétition commencer. Car ce match va valider toute notre préparation. Le travail qu’on a réalisé depuis la reprise ne prendra de l’importance que par une victoire ce samedi. » Arnaud Freppel sait de quoi il parle puisque l’ailier droit de Sélestat débute ce soir sa seizième campagne dans l’une des deux divisions du championnat de France (voir chiffre).

 

« On n’a pas le droit à l’erreur »

 

Même s’il n’est pas le joueur le plus âgé de l’effectif, Petrenko et Fulop ayant respectivement deux et un an de plus que le natif de Mulhouse qui fêtera ses 34 ans le mois prochain, il est celui qui a porté le plus grand nombre d’années le maillot violet. Une tunique qui vire d’ailleurs au grenat dans sa version 2013-2014 que les joueurs étrenneront ce soir.

 

Ce premier rendez-vous de la saison avec un public local sevré de compétition officielle depuis le 29 mai dernier, Arnaud Freppel aimerait qu’il donne lieu aux mêmes scènes d’allégresse que le baisser de rideau contre Ivry quatre mois plus tôt. Pas forcément avec sept buts d’écart mais surtout, avec une première victoire au compteur. « C’est toujours bon de débuter positivement. On a l’opportunité de commencer le championnat à la maison et face à un promu donc, quelque part, on n’a pas droit à l’erreur. D’autant que ce résultat peut conditionner la suite. Commencer du bon pied, c’est toujours mieux. Par le passé on a vu que la pression monte au fil des défaites. A force de courir après la victoire, elle peut te fuir de plus en plus. »

 

Suite de l'article L'ALSACE