> Résultats du 28-29 avril

Rédigé le 30/04/2018.

SM3 vs BRUMATH 1 : 38-24

Comme attendue la victoire a été acquise face à un adversaire bien moins classé. Mais ce fût laborieux, surtout en 1ère période où les Violets n’arrivent pas à faire le trou (4-4 à la 12ème, 12-12 à la 25ème). Le discours de coach Gagnon aux vestiaires porte ses fruits : de 14-15 à la 31ème, le score passe à 16-20 à la 38ème puis 18-23 (43ème). Les accélérations de Robin Silber et Baptiste Walter permettent de creuser encore davantage le trou. Les Violets finissent en roue libre et sans frayeur sur un score net et sans bavure : 38 à 24.

Dans le même temps, Marckolsheim 2 a gagné son match. La Drei a donc toujours 2 points de retard sur les leaders. Il reste encore 2 matchs pour que les Riediens fassent un faux pas dont pourraient profiter les Lions.

Les joueurs : Quentin BEAUFRETON (1), Arnaud DUBOIN (8 dt 2 pén.), Jérémy KIEFFER (1), Nicolas KLINKLIN (4), Bertrand PABST (1 dt 1 pén.), Julien SILBER, Robin SILBER (11), Baptiste WALTER (12 dt 2 pén.)

Gardien : Hugo HENRIQUES

Coach : Léonard GAGNON

SM4 vs MOLSHEIM 3 : 35-29

A trois journées de la fin du championnat, les hommes de Vincent Dreyer recevaient Molsheim, l’occasion pour les SM4 de poursuivre sur leur belle lancée de 4 victoires consécutives. Mais il ne fallait pas prendre ce match à la légère car Molsheim comptait garder leur distance au classement.

Dès l’entame, les SM4 comptaient montrer qu’ils étaient présents et prenaient rapidement les devants (6-3 à la 10ème). Molsheim tentait de revenir au score (7-7 à la 15ème), mais les SM4 réaccéléraient et rentraient aux vestiaires avec 3 buts d’avances (18- 15).

Au retour des vestiaires, Sélestat continuait sur leur lancée et gardait une avance assez confortable (23-18 à la 40ème). Mais Molsheim allait rester dans la partie grâce à leur arrière gauche posant de réels problèmes aux SM4 leur permettant de revenir à 2 petits buts.

Mais comme lors de la première mi-temps, les SM4 réagissaient et retrouvaient leurs efficacité au tir leurs permettant de continuer leur belle série.

Reste deux matchs afin de conclure une saison qui n’a pas été de tout repos mais dont l’esprit collectif a encore une fois permis de réaliser de belles choses.

Les buteurs : DREYER Guillaume 10, DREYER Raphael 7, MUHLACH Frédéric 5, VAN DE WALLE Michael 5, BOYER Jérémy 4, MULLER Tristan 3, SCHIRLEN Kévin 1

Gardiens : ROHMER Thibault et MEYER Etienne 

Entraineur : DREYER Vincent assisté de FOURG Michel

SM5 vs STRASBOURG NEUHOF 1 : 27-36

Malgré une excellente première mi-temps, il n’y a pas eu de miracle face au leader incontesté de la Division 4. Pourtant, les anciens de la Fünf font jeu égal avec leur adversaire durant la 1ère manche, pour ne finir qu’à 1 petite unité (16-17).

Par la suite, les assauts de Boris Schmitt et de Pascal Schwien ne suffisent pas à endiguer la furia strasbourgeoise. Peu à peu l’écart se creuse et Neuhof accélère. Ils ne seront jamais rattrapés makgré la bravoure des Sélestadiens.

Score final : 36-27.

Les joueurs : Vincent BOEHRER (5/9), Arnaud FREYBURGER (3/12 dt 1 pén.), Léonard GAGNON (1/2 dt 1 pén.), Sébastien HOUGUET (0/1), Cyril ROESCH (0/3), Boris SCHMITT (8/17), Olivier SCHMITT (3/4), Pascal SCHWIEN (7/10), Etienne SUPPER

Gardien : Jean-Luc BLANC

Coach Léonard GAGNON

U18.1 vs LYON 1 : 25-27

Pour la dernière journée e championnat, match sans enjeu à Lyon pour les -18.1, assurés de leur deuxième place avant la rencontre, ainsi que leur adversaire assuré également de leur troisième place.

Les jeunes violets prendront le match trop à la légère pour espérer s'imposer et s'inclinent 27-25 chez un adversaire qui avait à cœur le prendre leur revanche du match aller.

Avec un score à leur faveur à la mi temps (5-8) malgré un carton rouge pour Egerman suite à une faute involontaire dans le visage après 15 minutes de jeu, en seconde période il n'auront jamais su s'adapter à la défense étagée et agressive des lyonnais, avec trop de passivité en défense, cumulée à une autre exclusion définitive de Fehlmann, en encaissant 22 buts en seconde période, le coach Blum réagit "je ne peux accepter certaines attitudes de légèreté que certains ont eu sur ce match"

Les moins de 18.1  se déplaceront à Montpellier pour y affronter Créteil, lors du week-end du 12-13 mai, pour leur huitième de finale Falcony. Il faudra montrer autre chose qu’à Lyon s'ils veulent espérer quelque chose.