> Pas question de se faire marcher sur les pieds à domicile

Rédigé le 02/12/2011.

 

Comme tous ses coéquipiers, Guynel Pintor sortira samedi des vestiaires avec la même détermination que, 15 jours plus tôt, face à Nîmes.  Conscients qu’il faut lâcher le moins de points à la maison, les Sélestadiens vont tout mettre en œuvre pour battre Istres demain.

 

Pour garder le cap, poursuivre sa quête de points et faire un pas de plus vers le maintien, le SAHB devra s’acquitter de sa tâche en continuant de mettre ses visiteurs au pas. Surtout, s’ils sont des adversaires directs comme l’est Istres qui déposera sa carte samedi au CSI. Après Créteil, Ivry et Nîmes, Olivier Jung et ses coéquipiers tiennent là une nouvelle occasion d’améliorer l’ordinaire et devront se jeter à fond sur leur proie. Même si l’équipe risque d’être pénalisée par une nouvelle blessure, celle d’un de ses artilleurs, Frédéric Beauregard, les joueurs devront se serrer les coudes pour garder leurs distances avec la queue du classement. D’autant que cette rencontre sera la dernière de la saison à domicile.

 

Suite de l'article L'ALSACE