> Un sourire pour finir

Rédigé le 23/05/2014.

 

Sélestat a achevé sa saison de la plus belle des façons, en s’imposant hier à Dijon (26-31). Une belle sortie pour les nombreux partants. Les Violets terminent le championnat à la 11e place.

 

Le Palais des Sports de Dijon avait des allures de CSI hier. Car la soixantaine de supporters violets ayant fait le déplacement en Bourgogne a fait du bruit pour mille.

 

Et elle n’a pas manqué de saluer, une dernière fois, les partants, à l’image de cette banderole déployée dans les tribunes : « Arnaud, Dusko, Guynel, Michal, Obrad, Pawel, Xavier et Yuriy, merci pour tout ! »

 

« On a passé des bons moments ensemble »

 

Dans ce match sans réel enjeu sur le plan comptable, Dijon, relégué en D2, avait envie de bien quitter la LNH, quand les Sélestadiens voulaient bien se quitter tout court, le groupe allant être profondément modifié la saison prochaine.

 

Et cela se voyait ! Celica, François-Marie et Freppel allumaient les premières mèches (1-3, 3e ). La fluidité du jeu alsacien en attaque permettait aux Violets de trouver des espaces dans la défense adverse et François-Marie se régalait (3-6, 9e ). Même une infériorité numérique n’entravait pas leur marche en avant, Beauregard faisant parler son bras (6-10, 14e ).

 

Il fallait la bonne entrée de Mai dans le but bourguignon pour perturber un tant soit peu la sérénité sélestadienne (10-12 à la 21e ). Trindade mettait fin à une petite période de disette offensive (11-14 à la 26e ) et les coéquipiers de Yuriy Petrenko conservaient la mainmise sur la rencontre.

 

Suite de l'article DNA

 

Photo DNA - JPK