Sélestat Alsace Handball

C’était le 12 février…

Rédigé le 10/12/2014.

> C’était le 12 février…

 

Personne n’a oublié. Le 12 février, dans un CSI en fusion, Sélestat contraignait le PSG au partage des points (32-32). Oliver Jung et Jordan François-Marie se souviennent de cette folle soirée.

 

Une grande partie des héros de ce 12 février n’est plus là (Eymann, l’auteur du lob égalisateur à la dernière seconde, Ivezic, Petrenko, Salami, Podsiadlo, Pintor ou Freppel).

 

« On dit toujours que tout peut arriver dans le sport. Alors quand ça arrive, c’est génial à vivre »

 

Mais personne ne les a oubliés. Et tout le monde a toujours en mémoire cette soirée qui avait basculé dans l’irrationnel et qui est évidemment entrée dans l’histoire du club.

 

Olivier Jung en tête. « Ce match, on en parle encore aujourd’hui ! Je me souviens d’une grande émotion, lance le pivot violet. C’est l’un des meilleurs souvenirs de ma carrière. »

 

Jordan François-Marie place plus haut la Coupe de la Ligue remportée avec Istres en 2009 ou la montée en D1 avec Sélestat en 2011. « Même si on ne s’attendait pas à le prendre, ce n’était “qu’un” point. Mais c’est forcément l’un des meilleurs souvenirs. »

 

Si l’arrière droit ne devait retenir qu’une seule chose, ce sont bien sûr les toutes dernières secondes. « L’image qu’il me reste, c’est la dernière action. C’était inespéré. » Yuriy Petrenko intercepte la passe de Csaszar, le ballon atterrit dans les mains de Quentin Eymann. Son lob trompe Sierra. 32-32.

 

« L’impression d’être champion d’Europe ! »

 

Olivier Jung était directement impliqué sur cette action, puisqu’il avait fait le lien entre Petrenko et Eymann. « Ça va très vite, tu n’as pas le temps de réfléchir, pas le temps de te prendre la tête ! »

 

Ce moment ne se reproduira peut-être plus jamais. Qu’importe, il s’est produit ce 12 février 2014. « On dit toujours que tout peut arriver dans le sport. Alors quand ça arrive, c’est génial à vivre », poursuit Olivier Jung.

 

« Je me rappelle de l’enthousiasme du public. On avait l’impression d’être champion d’Europe !, ajoute Jordan François-Marie. Les Parisiens n’étaient pas très contents à la fin. Je crois que c’est surtout eux qui se souviennent de ce match (sourire). »

 

Suite de l' article DNA

 

Photo Air Pictures - Sylvain ARTU

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales