> Sélestat soigne son retour

Rédigé le 05/09/2015.

 

Sans livrer un match extraordinaire, les Sélestadiens ont fait l’essentiel en remportant leur premier match de la saison contre Massy (25-20), débutant comme il le fallait leur retour en Pro D2.

 

Plus qu’une autre équipe, un relégué ressent une pression supplémentaire au moment de débuter un championnat à l’étage inférieur. Car, au sortir d’une saison manquée, il n’a pas le droit de se rater sous peine de se compliquer l’existence. C’est la mésaventure qui est arrivée hier soir à Istres, giflé dans sa salle (26-30) par le promu Saran (prochain adversaire des Sélestadiens).

 

L’autre relégué, le SAHB, n’est pas tombé dans le piège tendu par Massy, le troisième du dernier exercice. Les hommes de Christian Gaudin l’ont emporté sur un écart de cinq buts (25-20) qui aurait pu être plus grand sans un nombre élevé d’imprécisions (52 %) et de balles gâchées (12). Mais c’est le début de la saison et il ne faut pas trop faire la fine bouche.

 

D’autant que l’effectif alsacien n’était pas au complet (Eudaric et Thomas Gaudin sont encore à l’infirmerie) et que cette nouvelle équipe n’a pas beaucoup de vécu, le groupe n’ayant jamais évolué avec tous ses éléments.

 

L’entrée en matière a d’ailleurs été difficile. Face à une défense francilienne bien en place, l’attaque alsacienne a balbutié durant un bon quart d’heure faisant plutôt briller Vladimir Perisic, le gardien massicois, qui avait déjà détourné 7 tirs rien que dans les onze premières minutes. Ses coéquipiers en ont profité pour prendre les commandes de la partie (2-4, 12e ) obligeant l’entraîneur sélestadien à demander un temps mort. Pour remettre les pendules à l’heure car, sans quelques arrêts de Meyer, la situation aurait pu être plus alarmante.

 

Suite de l'article L'Alsace

Photo L'alsace - VMW