> Un autre visage ?

Rédigé le 09/10/2015.

 

Sélestat va retrouver quelques visages connus côté dijonnais. Pas question de faire des cadeaux pour autant, comme contre Besançon lors du dernier match au CSI.

 

Cette 6e journée sera l’occasion de retrouvailles. On pense ainsi aux deux anciens “Barjots” Christian Gaudin et Jackson Richardson, champions du monde en 1995 et 2001 avec l’équipe de France et désormais passés de l’autre côté de la barrière.

 

« Je sais que l’on peut faire quelque chose avec cette équipe-là »

 

On pense également à l’Alsacien Antoine Gutfreund, qui va retrouver un club fréquenté l’espace d’une saison, en 2009-2010, au début de sa jeune carrière. C’est aussi le cas de Jordan François-Marie, dont le bail en Violet s’est étiré plus longtemps (2009-2015).

 

Ces retrouvailles, Olivier Jung n’y accorde qu’une importance très relative. « Vu notre situation, c’est la dernière chose à laquelle je fais attention, explique le pivot, repositionné à son poste de prédilection avec le retour de Thomas Gaudin sur l’aile gauche. Sur le terrain, on n’y pense pas. »

 

Il est vrai que si les Dijonnais ont quelques raisons de sourire actuellement, les Sélestadiens font plutôt grise mine. La faute à ces trois défaites de rang qui ne récompensent pas, pour Olivier Jung, les efforts violets.

 

« C’est vrai que nous traversons une mauvaise période. » Au point de redouter que les fantômes de la saison passée ne ressurgissent ? « Pour le moment, les résultats donnent l’impression que l’on repart sur la même chose. »

 

Suite de l'article DNA

Photo Georges C