> Sélestat devra remonter 3 buts

Rédigé le 26/05/2016.

La finale de Pro D2 a tourné en faveur de Dijon qui a fait un pas vers la montée en Ligue Nationale en remportant hier soir la première manche en Bourgogne (29-26) contraignant Sélestat à gagner de trois buts, dimanche en Alsace, si le club bas-rhinois veut valider le ticket vers l’élite.

Les play-offs c’est autre chose. On s’en est aperçu bien avant le coup d’envoi de cette finale aller de Pro D2 à la vision de la longue file de spectateurs devant les portes du Palais des sports de Dijon. À l’intérieur, le chaudron vibrait littéralement au rythme des diverses percussions et des chants descendus des tribunes.

 

La centaine de supporteurs sélestadiens, venus encourager les Violets, a eu bien du mal à faire entendre sa voix. Le contexte n’avait plus rien à voir avec celui du match de la saison régulière, il y a deux mois, lorsque cette grande salle sonnait le creux et que le SAHB s’était imposé 27-31.

 

Sur un rythme effréné

 

Cette fois, il y avait beaucoup plus d’adrénaline. Dijon, déterminé, attaque la partie à cent l’heure. Pierrick Naudin, son buteur numéro 1, donne immédiatement le ton en ouvrant le score dès la première montée de balle. Le penalty qu’il ajoute met déjà la pression sur les Violets (2-0, 3e ). Il leur faudra un peu plus de temps pour se mettre dans le match. Savic à droite et Eudaric, bien servi aux six mètres, alimentent principalement la marque pour le SAHB qui laisse passer l’orage. L’euphorie locale retombe quand le pivot de Sélestat inscrit son troisième but pour égaliser (6-6) peu avant le premier quart d’heure.

 

Les deux attaques se répondent dans un rythme effréné où Sélestat parvient à tirer si bien son jeu que Beauregard donne, pour la première fois de cette chaude soirée, l’avantage aux Alsaciens (9-10) à la 21e minute. Savic sur penalty, Eudaric et Joli permettent au SAHB qui venait de perdre Thibaud Valentin quasiment dès son entrée sur parquet (on soupçonne une rechute de sa blessure à l’aponévrose plantaire du pied droit) de rester devant jusqu’à la 28e minute (12-13).

 

Les derniers instants du premier acte tournent néanmoins en faveur des Bourguignons. Lemal et l’intenable Naudin (déjà 6 buts) replacent le DBHB en tête (14-13). Mais le sixième but de Savic, au buzzer, permet aux Sélestadiens de rentrer aux vestiaires à la même hauteur que son adversaire.

 

Suite de l'article L'Alsace

 

Photo F WURRY