> Défaite 28 - 26 à Créteil

Rédigé le 19/02/2012.

 

Pawel Podsiadlo n’a pas mis longtemps pour devenir un joueur majeur du championnat de France. L’arrière gauche polonais sera encore l’un des meilleurs atouts de Sélestat, cet après-midi face à Créteil.

 

C’est ce que l’on appelle une bonne pioche. Recruter un joueur qui n’a encore jamais évolué au-delà de ses frontières comporte toujours une part de risque. Le CV de Pawel Podsiadlo (25 ans) avait néanmoins de quoi rassurer.

 

Le grand arrière gauche (1,99 m) est en effet arrivé cet été de Kielce, le plus grand club polonais, avec lequel il avait gagné ses galons d’international. Celui qui est surnommé “Olo” dans le vestiaire sélestadien s’est pourtant résolu à quitter « sa ville, son club » et la prestigieuse Ligue des champions.

 

« J’ai un rôle important, mais comme n’importe quel joueur dans l’équipe »

 

Avec l’arrivée à Kielce de stars comme Jurecki, Buntic, Zorman ou Tkaczyk, Pawel Podsiadlo a rapidement compris que son temps de jeu allait devenir famélique. « Je voulais de toute façon rejoindre un meilleur championnat, tenter ma chance, en Allemagne, en Espagne ou en France. »

 

Suite de l'article DNA