Sélestat Alsace Handball

Toujours en souffrance

Rédigé le 02/12/2016.

> Toujours en souffrance

 

À Chambéry, le SAHB a encore été loin du compte en s’inclinant lourdement chez un gros bras du championnat. Il faudra donc remettre à plus tard la joie d’une victoire que Frédéric Beauregard appelle de tous ses vœux.

 

Une fois de plus, l’étape alpestre aura fait des dégâts. Malgré la volonté de ne pas être lâché dès que la route commence à s’élever, malgré le soin apporté à la préparation de cette 10e étape de la Starligue, le SAHB n’a pas pu tenir la distance avec les hommes forts de Chambéry. S’ils ont tant bien que mal tenu le cap pendant la première manche, les Sélestadiens ont payé leur débauche d’énergie par la suite.

 

Frédéric Beauregard, qui a ramené son équipe à trois longueurs (13-10) à six minutes de la pause, a vu le navire couler après la reprise. « On craque réellement en début de deuxième mi-temps. Dans la première, ce sont les montées de balle de Chambéry qui nous ont fait très mal. On n’a pas pu annihiler ça. C’était compliqué d’espérer quelque chose dans ces conditions ».

 

« J’ai la sensation de susciter de la pitié »

 

Encore un voyage pour rien. Encore un match pour rien. Et à l’arrivée, un gros éclat, comme à Paris (36-23). Moins 13. La température était glaciale en Savoie. Et pas vraiment du goût du Martiniquais. Cette accumulation de défaite a de plus en plus de mal à passer chez ce joueur qui porte le maillot violet pour une huitième saison qui ne lui apporte, pour l’instant, aucune satisfaction. « Effectivement, je vis mal cette période délicate , reconnaît l’intéressé. On n’a gagné qu’un point en dix matches. C’est triste. Ça fait mal. Mais on va tout faire pour améliorer ça. » Après chaque match, depuis le début de cette nouvelle aventure qu’on savait périlleuse dans une ligue de plus en plus compliquée à appréhender pour un club de la taille de Sélestat, les joueurs et leur entraîneur se relayent pour affirmer qu’ils ne renoncent pas, qu’il faut continuer de travailler, qu’ils sont passés à côté de l’un ou l’autre point qu’ils auraient mérité de gagner. Ils disent vrai. Ils continuent de travailler dur. Ils ne baissent pas les bras. Ils font de leur mieux, persuadés qu’ils investissent pour un avenir meilleur. Mais chaque semaine qui passe rend ce discours plus difficile à tenir. Chaque défaite est une fissure supplémentaire qui craquelle l’édifice. Ne dites pas à Beauregard qu’il a obtenu son meilleur total à Chambéry avec un 5 sur 8, dont une balle sur le poteau, vous risqueriez de l’irriter. « Quand on a perdu et qu’on me dit que j’ai bien joué, j’ai davantage la sensation de susciter de la pitié qu’autre chose. Perdre constamment, au bout d’un moment, ça touche l’amour-propre. Après le match, je suis au fond du sceau. Mais le lendemain ça va mieux. Entre-temps je suis passé par la famille, je pense à autre chose. Et quand je retourne à l’entraînement, je suis déjà tourné sur le prochain match ».

 

Suite de l'article L'Alsace

 

Photo : Laurent Théopile

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales