Sélestat Alsace Handball

Un cinquantenaire rugissant

Rédigé le 05/05/2017.

> Un cinquantenaire rugissant

 

Le SAHB qui s’apprête à fêter ses cinquante années d’existence, compte bien rebondir au deuxième étage national (Proligue) en enrichissant son effectif par cinq nouveaux visages déterminés à relever le défi et faire briller les valeurs du club.

 

La saison en Starligue (D1) n’est pas encore terminée qu’on vient déjà d’ouvrir la prochaine en Proligue (D2). Il reste certes quatre journées à boucler, mais la page est d’ores et déjà tournée. Les préoccupations et les priorités des dirigeants du Sélestat Alsace Handball concernent clairement l’exercice à venir.

 

Ils en ont d’ailleurs déjà posé les jalons en révélant hier soir les contours de l’équipe de demain. Celle qui sera chargée de faire oublier une année ratée a plutôt fière allure. Le président Laurent Hild a présenté le bébé devant un parterre d’officiels et de partenaires qu’il a voulu rassurer. « On a toujours des ambitions , a clamé le numéro un du club. L’année prochaine, elles seront nouvelles. Avec un dosage entre jeunesse et talent affirmé, avec des joueurs qui connaissent le championnat français. »

 

En révélant dans les sous-sols du CSI les noms des prochaines recrues, le staff sélestadien a lancé un message fort. En somme, il faudra de nouveau compter sur cette équipe dans les années qui viennent. Cette relégation ne doit pas mettre à mal tout le travail effectué au club à tous les niveaux et notamment celui de la formation. Yanis Lenne, en partance vers un grand club européen, en est l’exemple type, comme l’a été Julien Meyer, désormais à Chambéry. « Vous pouvez être fiers de ce que vous avez construit ici , à d’ailleurs souligné le nouvel entraîneur, Christophe Viennet. Sélestat est une référence dans le handball français. Un club très bien structuré. »

 

« L’équipe doit rendre l’amour qu’on lui porte »

 

Le coach en provenance de Besançon a confié avoir « humé l’atmosphère » du club en se glissant incognito dans les tribunes lors de certains matches. « J’ai certes ressenti de la frustration dans les tribunes, mais aussi beaucoup d’énergie positive. Les joueurs et l’équipe doivent rendre l’amour qu’on leur porte. Et ceux qui arrivent sont attachés à ces valeurs, » a souligné le nouvel entraîneur, Christophe Viennet.

 

Du Portugal, arrive pour deux ans, Tiago Pereira (28 ans), demi-centre de Benfica et de l’équipe nationale. De Massy, l’arrière gauche Yohan Herbulot (23 ans, 2,03m) qui serait vraisemblablement en D1 s’il ne s’était pas rompu les croisés au début de cette saison. Montpellier (négociation en cours) devrait  prêter pour un an une de ses pépites, l’ailier gauche, Arthur Anquetil (21 ans). L’ancien ailier droit du MHSA, Thomas Cauwenberghs (31 ans) est à nouveau alsacien, tandis que le jeune Gaspard Bottlaender quitte le FCM pour poursuivre sa découverte du monde pro. On parle de top 5, de remontée en D1. Vivement septembre prochain.

 

Article L'ALSACE

Montage photo L'ALSACE

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales