> Sélestat s’incline à Istres (34-23)

Rédigé le 03/03/2012.

 

La défaite à Saintes n’était donc pas un accident. Les Sélestadiens ont lourdement chuté, hier à Istres (34-23). Au-delà de la défaite, la quatrième consécutive, c’est la manière qui interpelle.

 

C’est comme si les Sélestadiens avaient perdu leur handball en l’espace de quatre semaines. Solides début février contre Toulouse pour la reprise du championnat (31-28), les coéquipiers d’Olivier Jung ont depuis cumulé quatre défaites, signant à chaque fois des prestations de plus en plus inquiétantes. Le revers à Saintes, la semaine dernière en Coupe de France, n’était pas un simple accident de parcours.

 

S’il avait encore six points d’avance sur la zone rouge avant cette 17 e journée, le Sélestat Alsace Handball a vu son pécule se réduire hier soir.

 

Ce dixième revers de la saison constitue une bien mauvaise affaire au classement, Nîmes et Paris s’étant imposés dans le même temps. Mais c’est surtout le doute et le manque de confiance qui habitent cette équipe qui semblent le plus problématique.

 

Suite de l'article DNA