> Premiers galons pour Eudaric

Rédigé le 08/09/2017.

Deux ans après être arrivé à Sélestat sur la pointe des pieds, Yoann Eudaric est désormais le capitaine du vaisseau violet. Le pivot du SAHB en tire une légitime fierté et compte en être digne en conduisant son équipe à une première victoire en Coupe de la Ligue ce soir (20 h) contre Vernon.

Il n’avait pas besoin d’enfiler le brassard pour être un exemple pour ses coéquipiers. Car l’une des plus grandes vertus de Yoann Eudaric est de ne jamais renoncer. De ne se fixer aucune limite. D’être, quoi qu’il arrive, à fond. De tout donner pour que son équipe ait le dernier mot.

Cette abnégation n’est pas toujours suffisante, à l’image d’une saison passée où l’accumulation de défaites a fini par le décourager, sans qu’il renonce jusqu’à la dernière seconde du dernier match. Si ses efforts n’ont pas trouvé une juste récompense, ils ont permis au pivot de repartir pour deux ans avec Sélestat. Puis d’être désigné capitaine en compagnie de son nouveau coéquipier, Thomas Cauwenberghs. « On se complète assez bien , apprécie le nouveau galonné. Lui s’occupe d’être le leader du vestiaire. Moi, c’est davantage le terrain. »

Comme pour beaucoup de choses qu’il entreprend, le Guadeloupéen a pris le job à cœur. Honoré de la confiance qu’on lui accorde. « Cette nomination n’est pas quelque chose d’anodin pour moi, ni pour le groupe. Elle me touche , avoue le nouveau capitaine. Surtout quand je vois le nom de ceux qui ont porté le brassard avant moi à Sélestat : Beauregard, Jung ou Sargenton, le dernier en date. L’objectif c’est de faire au moins aussi bien qu’eux, voire mieux. »

Suite de l'article L'ALSACE

Photo PULICANO