> Dernière ligne droite de la préparation.

Rédigé le 03/09/2012.

 

Le SAHB a entamé la dernière ligne droite de sa préparation à l’occasion du Trophée national de Châteauroux.

 

Un tournoi de deux jours, avec quatre équipes, dont le bilan s’établit à un succès contre Chartres, équipe de Pro D2, et une défaite face à Cesson, un des premiers adversaires du tout proche championnat de D1 (15 septembre).

 

Parmi ces deux équipes du plus haut niveau et deux autres de l’antichambre de l’élite, c’est logiquement que la plus forte sur le papier s’est imposée. Alors que Cesson avait dominé Besançon, le SAHB se frayait un chemin vers la finale en prenant l’ascendant sur Chartres, privé des deux anciens de Tremblay Mongin et Ostertag ainsi que de Bouakaz.


Une stérilité de 18 minutes

 

Jean-Luc Le Gall pouvait ainsi inclure ses jeunes dans les rotations, sans préjudice sur le rendement. Sur les treize joueurs de champ, seul Pesic n’a pas eu de balle à transformer en but pendant son temps de jeu.

 

« L’opposition n’était pas très forte. On avait pris les devants assez rapidement et il n’y a pas grand-chose à tirer de ce match », estime Le Gall.


Genty fait des misères

 

Il en sera tout autrement contre Cesson. Après un bon départ (8-4 au bout d’un quart d’heure), le SAHB calait face à la défense haute et agressive mise en place par l’adversaire. Une stérilité de 18 minutes à lier aux montées de balle défaillantes, aux enchaînements manquant de fluidité et aux combinaisons sans conclusion. Ajoutez-y la frustration d’un arbitrage pas au niveau et la défaite était consommée malgré une meilleure deuxième mi-temps.

 

Suite de l'article DNA