Sélestat Alsace Handball

Saint-Raphaël trop fort

Rédigé le 22/09/2012.

> Saint-Raphaël trop fort

 

Pour la deuxième journée de Division 1, Sélestat n’a pas fait le poids (28-36) hier soir à Saint-Raphaël.

 

Certes, cette deuxième journée de championnat ne constituait que le prélude d’une longue saison. Certes, il s’agissait hier soir d’affronter le troisième du précédent exercice, le Saint-Raphaël Var Handball, et sur son propre terrain qui plus est. Certes, les joueurs de Jean-Luc Legall ne sont pas rentrés dans cette Division 1 de la meilleure des façons en s’inclinant le week-end dernier à domicile face aux Nantais (24-29). Mais le Sélestat Alsace Handball avait incontestablement sa carte à jouer dans le Var. D’autant plus que les locaux avaient d’ailleurs, eux aussi, perdu leur première rencontre à Dunkerque (28-31).

 

Cette occasion, les Alsaciens ont vraisemblablement eu peur de la saisir. Bien qu’ils aient inscrit les deux premiers points de la partie, ils encaissent un cinglant 7-0.

 

À l’inverse, Saint-Raphaël prend tous les risques et monte à l’assaut des buts d’un Obrad Ivezic complètement dépassé.


Schéma trop rigide

 

Le seul salut possible pour les Sélestadiens aurait pu être le bras de leur artilleur maison, Pawel Podsiadlo, auteur de 6 des 10 buts de son équipe en première mi-temps. Mais ce qui pourrait être un atout se transforme vite en point faible. Quand l’entraîneur alsacien Jean-Luc Legall procède à son changement, ses coéquipiers gardent le même schéma offensif fait de tirs à mi-distance. Un schéma trop rigide pour la défense varoise qui en profite pour multiplier les interceptions et placer des contres assassins. C’est logiquement que le SAHB est mené 17 à 10 à la pause.

 

La seconde période n’est qu’un pâle reflet de la première. Cette fois-ci, c’est Jordan François-Marie à la baguette. Bien que les attaques alsaciennes soient légèrement plus variées, il reste un problème insurmontable pour les coéquipiers de Djordje Pesic : comment endiguer le tsunami offensif des Varois ?

 

Si on y ajoute deux gardiens varois exceptionnels (21 arrêts à eux deux), on peut aisément concevoir le cauchemar des Beauregard, Salami et autres. Et c’est avec un brin d’amertume que Jean-Luc Legall, impuissant sur son banc, constate l’accroissement du score en faveur de Saint-Raphaël pour aboutir à un très sévère 38 à 26.

 

Suite de l'article L'Alsace

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/06/2017 à 20:30 au Palais des sports René Bougnol de Montpellier

Journée 26

Classement de la saison

25/06/2017

1 - PARIS 48 pts

2 - NANTES 45 pts

3 - MONTPELLIER 40 pts

4 - SAINT-RAPHAëL 35 pts

5 - CHAMBéRY 26 pts

6 - DUNKERQUE 26 pts

7 - TOULOUSE 25 pts

8 - AIX 22 pts

9 - IVRY 22 pts

10 - NîMES 22 pts

11 - CESSON-RENNES 16 pts

12 - SARAN 16 pts

13 - CRéTEIL 16 pts

14 - SéLESTAT 5 pts

> voir le tableau complet

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales