> DJORDJE PESIC : "Le public nous a vraiment aidé."

Rédigé le 15/11/2012.

 

Réactions recueillies par les DNA

 

DJORDJE PESIC, pivot : « Nous avons fait un grand match, c’est un très bon point pour nous. Le public nous a vraiment aidé. »

 

ARNAUD FREPPEL, ailier droit : « Prendre un point face à Montpellier, cela n’arrive pas tous les jours ! On s’est souvent cassé les dents contre cette équipe. J’y croyais avant le match, j’y croyais encore plus au fur et à mesure de la rencontre. On a presque réalisé le match parfait. Ce match nul est une très bonne performance. On aurait pu gagner, mais on aurait aussi pu perdre, alors on ne fait pas la fine bouche. Nous avons vraiment senti le public derrière nous. Cela donne des ailes, procure des émotions. Quand on a égalisé, j’ai cru que le Rhenus allait craquer ! On se sent chez nous ici. »

 

QUENTIN EYMANN, arrière droit : « Faire match nul contre une équipe de Montpellier quasiment au complet, c’est presque une victoire. Ce n’en est pas une sur le plan comptable, mais dans le cœur, ça l’est. Quand on a 5 500 spectateurs derrière soi et que l’on entend l’ambiance, ça donne des frissons. »

 

Crédit Photo : LNous