Sélestat Alsace Handball

« Un coup d’arrêt »

Rédigé le 19/11/2012.

> « Un coup d’arrêt »

 

Si la roue avait tourné dans son sens lors de certaines rencontres depuis le début du championnat, Sélestat a connu moins de réussite sur le parquet d’Ivry (26-25). Rien de catastrophique au classement pour les Violets, qui devront reprendre leur marche en avant, samedi contre Billère.
La déception et la frustration ne se sont pas estompées. Au lendemain de la défaite à Ivry, Arnaud Freppel nourrissait encore quelques regrets légitimes.

« Nous sommes déçus car nous aurions pu aborder la fin des matches aller plus sereinement sur le plan comptable en cas de victoire ou de match nul à Ivry », souffle l’ailier droit du Sélestat Alsace Handball.

 

« Cela sourit certaines fois, d’autres non »

 

Comme le pressentait Jean-Luc Le Gall, l’entraîneur violet, la rencontre a basculé sur ces fameux petits détails qui dictent le résultat au plus haut niveau. Ces petits détails en question n’ont cette fois pas penché en faveur des Sélestadiens, comme cela avait pu être le cas face à Cesson, Tremblay ou Créteil, en championnat comme en Coupe de la Ligue.

 

« On recherche aussi cette réussite. Mais cela sourit certaines fois, d’autres non », souligne Arnaud Freppel.

 

Samedi à Ivry, la réussite a plutôt fui les Sélestadiens. Nul doute que la tendance aurait pu s’inverser en cas d’égalisation dans le money time, quand les coéquipiers de Yuriy Petrenko avaient comblé leur retard pour revenir à une longueur des joueurs de Pascal Léandri.

 

Il n’en a malheureusement rien été. « Cela s’est joué à pas grand-chose. C’est ce qui rend la déception d’autant plus grande. Cette défaite va nous permettre d’apprendre, de prendre conscience que ces petits détails sont vraiment importants. »

 

Le manque de réussite au tir, principalement, a privé les Violets d’un succès à leur portée. « Ce n’était pas une grande équipe d’Ivry, estime l’Alsacien. Même si on n’était pas au mieux, on a senti que l’on pouvait accrocher les Ivryens. On savait qu’il y avait quelque chose à faire là-bas. Ivry est une bonne formation de D1, mais elle est tout à fait dans nos cordes. »


Une occasion manquée de distancer le duo de relégables

 

Cette défaite dans le Val-de-Marne montre également les progrès que doit effectuer Sélestat en termes de régularité. La performance réalisée contre Montpellier au Rhenus n’est pas effacée, mais les joueurs de Jean-Luc Le Gall n’ont pas su la faire fructifier.

 

« Cela fait aussi partie de la déception. On savait cependant que ce serait difficile, nuance Arnaud Freppel. Affronter un concurrent direct à l’extérieur, ce n’est pas le même genre de match. Mais c’est vrai que l’on avait envie de continuer dans notre bonne dynamique… »

 

Suite DNA

 

Photo archives DNA – Franck Delhomme

Billeterie Sélestat Alsace Handball

Dernier Match

vs

31 - 20

Journée 26

Prochain Match

vs

08/09/2017 à au CSI de Sélestat

1er tour

Classement de la saison

Fond de dotation du SAHB
Boutique Sélestat Alsace Handball
© 2016 SA-HB - Tous droits réservés - Hébergement & Création webinov - mentions légales