> Une semaine pour corriger le tir

Rédigé le 19/11/2012.

 

Il n’a pas manqué grand-chose au SAHB pour réaliser une bonne opération à Ivry d’où les Alsaciens sont finalement repartis avec une défaite sur le plus petit des écarts (26-25). Une réaction s’impose en fin de semaine contre la lanterne rouge.

 

Jean-Luc le Gall l’avait dit avant le match qui opposait son équipe à Ivry : les deux équipes sont tellement proches l’une de l’autre que la confrontation serait serrée. L’entraîneur des Violets ne s’est pas trompé puisque les faits lui ont donné raison samedi soir sur les bords de la Seine.

 

Malheureusement pour lui, son équipe est restée à quai pour un but de moins (26-25). Au lendemain de sa formidable leçon d’efficacité contre Montpellier, elle aurait, avec un peu plus de réussite, pu matérialiser sa bonne passe actuelle en gagnant deux à quatre places au classement.

 

Car avec le point du nul, Sélestat aurait rejoint Saint-Raphaël et Toulouse à la 9 e place, tandis qu’une victoire lui aurait permis de rattraper Ivry et de rejoindre Tremblay à la 7 e place. Mais c’est bien à la 11 e place que pointe l’équipe bas-rhinoise au terme de cette 9 e journée de LNH. « Il n’y a pas, à proprement parler, de frustration au sortir de ce match », estime cependant Jean-Luc Le Gall.

 

« Car si l’équipe arrive à maintenir le niveau d’implication dont elle a fait preuve à Ivry, si elle garde le même état d’esprit, il n’y a pas de raison à ce qu’elle ne gagne pas les matches qu’elle doit gagner. J’avais souhaité qu’on valide nos progrès entrevus lors des dernières semaines en étant capables d’enchaîner avec un résultat positif. C’est dommage. Mais cette courte défaite ne doit pas nous faire oublier que nous sommes sur la bonne voie. Même si ce n’est pas encore suffisant. »

 

Suite Article L'ALSACE

 

Photo Jean-Marc Loos