> Sélestat a encore eu le dernier mot contre Tremblay

Rédigé le 03/10/2013.

 

Le SAHB a validé hier soir son billet pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue en remontant un handicap de trois buts dans les dernières minutes pour s’imposer 29-27 face à Tremblay.

 

Décidément, les confrontations entre Sélestat et Tremblay sont toujours particulièrement serrées. Celle d’hier soir n’a pas dérogé à la règle puisque le suspense n’a été levé qu’à une quinzaine de secondes de la sirène sur un tir rageur de Quentin Eymann qui a validé définitivement la qualification du SAHB pour la suite de la compétition. Ses partenaires ont alors pu lever les bras au ciel après une ultime parade de Fulop, l’un des grands artisans de cette soirée.


Les gardiens à la parade

 

Le gardien hongrois a en effet été un facteur déterminant dans la remontée au score de son équipe qui s’était retrouvée trois longueurs derrière son adversaire à l’entrée du dernier quart d’heure. Sa rentrée à la 44e minute à la place d’Ivezic, qui avait parfaitement tenu sa place en première mi-temps en détournant 14 tirs adverses, a servi de détonateur en inversant la tendance de la première moitié de la seconde période. Efficace dès sa première interception, Fulop mettait ainsi un coup d’arrêt à la trop longue série offensive des banlieusards parisiens qui étaient passés en tête pour la première fois de la soirée à la 41e minute (19-20).

 

Suite de l'article L'Alsace

 

Photo L'Alsace Denis WERWER