> Vaincre le signe “azuréen”

Rédigé le 11/10/2013.

 

Les Sélestadiens n’ont jamais gagné contre Saint-Raphaël depuis leur retour en D1. Mais les Violets, forts de leur semaine doublement victorieuse contre Tremblay, veulent enfin vaincre le signe “azuréen”.

 

Si Tremblay, leur dernier adversaire en championnat, réussit particulièrement aux Violets, on ne peut pas en dire autant de Saint-Raphaël.

 

Depuis leur retour en D1, les joueurs de Jean-Luc Le Gall ne sont jamais parvenus à s’imposer face aux Azuréens.

 

Quatre matches, autant de défaites, la (mauvaise) série commence à durer et les coéquipiers de Yuriy Petrenko n’entendent pas qu’elle s’éternise trop longtemps

.
« On joue plutôt pas mal en ce moment »

 

« On a connu des matches très difficiles contre cette équipe », lâche Arnaud Freppel. L’ailier droit sélestadien n’a sans doute pas oublié que le dernier déplacement sur la Côte d’Azur, le 21 septembre 2012, s’était transformé en une véritable déroute (défaite 38-26, 24 buts pour le trio Abily-Stehlik-Tomas, toujours présent dans le Var cette saison).

 

Suite de l'article DNA

 

Photo Strasbourg photo