> Résultats du 18-19 mai

Rédigé le 20/05/2019.

SM3 vs COLMAR HC 2 : 38-34

SM4 vs ILLKIRCH/GRAFFENSTADEN 3 : 40-15

SM5 vs ILLKIRCH/GRAFFENSTADEN 4 : Forfait Illirch 4

U18.1 vs ESSAHB 1 : 36-28

U18.1 vs PAUCH 1 : 31-28

Aix-en-Provence paraissait une ville atypique pour une rencontre opposant les -18ans du Sélestat Alsace Handball à ceux de l’Entente Strasbourg Schiltigheim Alsace Handball. Cependant c’est bien là-bas que ce sont affrontés les deux équipes Alsaciennes dans le cadre du huitième de finale du championnat de France -18ans Falcony (le plus haut niveau dans leur catégorie). En finissant premier de leur poule les Sélestadiens partaient favoris dans ce duel et la hiérarchie était respecté puisque le score à la mi-temps était de 18-15 pour Sélestat. Les amitiés entre les deux équipes étaient mises de cote en seconde mi-temps et les sélestadiens accéléreraient la cadence pour faire évoluer le score pour au final l’emporter 39-26. Dans l’autre match Aix-en-Provence l’emporta 36-34 face à Chambéry. C’est donc un duel entre alsaco-sudistes qui nous attendait le lendemain. Un match qu’aurait surement aimer jouer Yanis Lenne présent pour encourager son club formateur.

Dimanche tous les ingrédients étaient réunis pour voir un match tel qu’on les apprécie. Deux équipes surmotivées souhaitant se qualifier pour le carré final à Deauville, une salle comble et bruyante et des anciennes gloires du Handball français, les Experts Jerome Fernandez et Daouda Karaboue et le Barjot Eric Quintin. Les deux se répondaient coup sur coup jusqu’à ce que Sélestat prenne 3 buts d’avance avant de rejoindre le vestiaire sur le score de 11-12 pour nos violets. En seconde période, comme la veille les alsaciens accélérèrent la cadence en seconde période pour passer à 19-27 à la 52ème avant d’être remonté dans le money time. Ils finiront par s’imposer 28-31 et décrochent leur place pour le Final Four. Le coach Fred Blum est « fier de ses protégés » et « va tout faire pour décrocher le titre national »

Le demi final opposera Sélestat à Bruges et Pontault-Combault à Dijon le weekend du 1 et 2 juin à Deauville. Nous souhaitons bonne chance aux joueurs et au staff en espérant revoir le club à la plus haute place quelques années après Antoine Gutfreund, Valentin Aman ou Quentin Eymann pour ne citer qu’eux.

U18.2 vs ILLKIRCH/GRAFFENSTADEN 1 : 45-28

Après le titre départemental pour la 3, Les moins de 18/2 de Lionel Baermann remportent le titre de champion régional honneur dès l’avant dernière journée de championnat.

Il fallait aux coéquipiers de Maetz et Roesch prendre un point lors des deux dernières. En revenant victorieux du déplacement à Illkirch c’est chose faite. Avec un effectif composé essentiellement de joueurs 1ère année, les violets ont assez facilement dominé l’équipe locale. La Défense en 1x5 permettait à Selestat de récupérer de nombreux ballons et de développer leur jeu rapide de transition. Malgré leur vaillance, les joueurs d’Illkirch ont été débordés à l’entame du dernier quart d’heure.

Bravo aux joueurs et à leur capitaine Thomann qui quittera la catégorie à l’issue du denier match le week end prochain.

U15.1 vs MASEVAUX 1 : 37-26

U13.1 vs ESSAHB 1 : 33-22

Ce week-end, l’équipe des – de 13 ans du SAHB se confrontait à L’ESSAHB, match au sommet entre le 1er du championnat régional et le 3ème. Les 3 dernières rencontres entre ces 2 équipes ont été très disputées et serrées avec 1 match nul et 2 victoires de très peu du SAHB…Une belle opposition en perspective !

Le début de la 1ère période illustre parfaitement le caractère équilibré et engagé de cette confrontation avec une défense 1-5 très combative du SAHB et une 3-3 basse bien en place de l’ESSAHB. Néanmoins, ce sont les attaques qui prennent l’avantage avec un score qui défile rapidement de part et d’autre et chaque équipe répond but pour but : 2-2, 3-3, 5-5, 6-6 à la 8ème et 9-9 à la 9ème. Le surnombre de 2 joueurs des jeunes lions (2 exclusions de 2’ pour l’ESSAHB) n’a pas permis de débloquer la situation et le chassé-croisé se poursuit. Le rythme est très élevé et les moments de récupération n’existent quasiment pas. Les violets imposent leur jeu et se projettent très rapidement vers l’avant, par du jeu long ou avec des relais efficaces. En attaque placée, les joueurs sont très mobiles, avec beaucoup de combinaisons et de croisés tentés. Avec la vitesse et le désir incessant d’aller vers l’avant, quelques erreurs de réception et de passe apparaissent mais les jeunes lions rugissent et font le jeu ! Les pivots sont très sollicités pour terminer les offensives, qui mènent soit directement à un but ou à des jets de 7m concrétisés avec une grande efficacité par les violets. Et quand les gardiens s’y mettent, la physionomie de la rencontre change. A partir de 10-10, les arrêts décisifs, l’accumulation de barres touchées par l’ESSAHB et le rythme effréné maintenu par les Sélestadiens se traduisent immédiatement au tableau d’affichage avec un 6-0 infligé par les violets (16-10 à la 16’). Malgré un gardien adverse efficace, une bonne circulation de balle et des attaques percutantes du n°4 notamment, les 2 équipes rejoignent les vestiaires sur le score de 18 à 12 pour les Sélestadiens.

Les jeunes lions ont proposé une très bonne première période et l’ont même terminée en fanfare avec une avance conséquente à la pause. Cependant, un scénario similaire s’est déjà produit contre la même équipe et la 2ème période avait été totalement inversée…à voir si les violets ont appris de leurs erreurs !

Et apparemment c’est le cas…ils attaquent « tambour battant » la 2ème période avec toujours autant d’envie et de percussion. La défense 1-5 avec un 3 vraiment « haut » coupe les liaisons avec le ½ centre, ce qui entraîne des passes plus longues et des erreurs techniques de la part de l’ESSAHB, qui baisse peu à peu les bras. La défense violette bien organisée cherche les interceptions et mène de nombreux contres, face à une équipe qui fournit de moins en moins d’efforts dans le repli défensif. Le match est « bouclé » et l’issue ne fait plus aucun doute. C’est sur le score de 33 à 22 que les jeunes lions remportent cette rencontre, à sens unique, depuis la 10ème minute.

BRAVO à tous les joueurs du SAHB qui n’ont pas relâché le rythme durant les 40’ de jeu, qui ont fait preuve d’initiatives, de combativité, d’envie et d’une cohésion de groupe irréprochable, autant défensive qu’offensive… Maintenant est lancée la campagne contre l’équipe de Plobsheim, avec 3 rencontres en moins de 2 semaines.

Thibaut Céligny (4 arrêts sur 15 tirs) et Vivien Guidat (10 arrêts sur 21 tirs).

Louis Agalède (2/4), Elian Bidal (1/4), Kaempf Ulysse (1/2), Lenaïc Léger (2/5), Thomas Omeyer (10/13 dont 7 pénalty) Simon Rebel (6/6), Arthur Roth (5/7), Hector Silber, Martin Urruty (2/2), Edouard Villemin (4/6) et Tom Russotti (coach adjoint).  Réussite aux tirs = 33/49.

U11.1 vs LINGOLSHEIM 1 : 37-14

Les moins de 11 ans du Sahb 1 sont CHAMPIONS DU BAS – RHIN EXCELLENCE avec 20 victoires en 20 rencontres. Pour leur dernière rencontre, les violets devaient faire sans Lonis leur gardien, sans Yanis et Hippolyte. Mais même avec un seul remplaçant, il n’y eut pas l’ombre d’un doute. Avec une avance de 10 buts (1-11) en seulement 6 min le match était à sens unique malgré toute la bonne volonté de Thomas DECOMBEJEAN côté Lingo. Les violets continuaient sur leur lancée malgré la fatigue due au manque de remplaçants : 7-21 à la pause, 10-30 à la 21e et enfin 14-37. Avec 665 buts marqués en 20 rencontres pour seulement 190 encaissés (soit un score moyen de 33-9 par rencontre), les violets ont marqué plus de buts qu’ils n’ont joué de minutes. Un record ?

Place maintenant à la finale de la coupe du Bas-Rhin le 30 mai en attendant le résultat de la « 2 » qui joue sa finale HONNEUR la semaine prochaine.  

Ben Aziza Adam 1 + 4 arrêts, Berthier Paul 11, Christ Tom 7, Durmaz Alex 4, Fuss Lillian 5 + 4 arrêts, Gil-Afonso Enzo 4 arrêts, Harlepp Gautier 4, Schuhmacher Edouard 5 + 4 arrêts